Inauguration du WÖHR Bikesafe au centre scolaire de Rutesheim : La première tour de parking pour vélos entièrement automatique de l'entreprise Wöhr est mise en service

Friolzheim, le 28 avril 2017 - Le premier adjoint de la ville, Martin Killinger, le directeur de l’école, Jürgen Schwarz, et les dirigeants de Otto Wöhr GmbH, Jens Niepelt et Wolfgang Frölich, ont inauguré aujourd’hui la tour de parking pour vélos au centre scolaire de Rutesheim. Désormais, jusqu'à 122 vélos supplémentaires peuvent être rangés en toute sécurité à l'école. Le projet du fabricant de systèmes de parking automobile de Friolzheim et du centre scolaire de Rutesheim a débuté en 2016. Le montage du premier système de parking entièrement automatique pour vélos de Wöhr a commencé durant les vacances d’été, et est désormais opérationnel. Pendant cinq ans, les élèves ainsi que les enseignantes et enseignants pourront utiliser gratuitement le système de parking pour vélos.

Avec son parking à étages intelligent pour vélos, Otto Wöhr GmbH offre une solution pour les villes, les municipalités et les communes pour rendre le vélo plus attractif en tant que moyen de transport, et son rangement plus pratique et plus sûr. Le Bikesafe de Wöhr permet de créer 122 places de parking supplémentaires dans une tour d’environ 11,80 m de haut sur huit niveaux, sur une surface au sol de seulement 37 m². Ainsi, il garantit une occupation minimale de la surface au sol, un rangement compact des vélos et une protection contre le vol.

La ville de Rutesheim présente une solution de parking intelligente pour les vélos

Environ 2 100 élèves fréquentent le centre scolaire de Rutesheim. Celui-ci est très facilement accessible à bicyclette grâce aux nombreuses pistes cyclables. En période scolaire, environ 400 propriétaires de vélos exploitent les possibilités de stationnement couvert qui existent déjà aujourd’hui. Jens Niepelt, dirigeant d’Otto Wöhr GmbH, explique : « Nous nous réjouissons de ce beau projet de référence à proximité directe du siège de notre entreprise. Depuis plus de 50 ans, WÖHR se consacre avec succès aux parkings automobiles intelligents et va bien sûr continuer de le faire. Mais avec le Bikesafe, nous avons ouvert un nouveau chapitre et nous montrons que nous pouvons aussi empiler des véhicules à deux roues plus petits et plus légers. Et nous voulons montrer avec notre Bikesafe entièrement automatique que cela fonctionne. Nous espérons ainsi pouvoir encourager encore plus d'élèves à se rendre à l’école à vélo. »

Entreposer les vélos en toute sécurité : par la simple pression d’un bouton, sur huit niveaux

Deux élèves du centre scolaire de Rutesheim ont montré le processus de fonctionnement du parking entièrement automatique, et ont présenté clairement le dispositif de dépôt et de retrait des bicyclettes. Ferhan Cokgezen, responsable des ventes du Bikesafe : « Tous les types de vélos courants peuvent être rangés de manière sûre et peu encombrante dans le Bikesafe, de l’E-Bike au Pedelec. Le rangement se fait de manière entièrement automatique. « L'utilisateur place son vélo sur un rail porte-roue dans la zone de transfert au niveau de la rue. Le vélo entre automatiquement dans la tour de parking et la porte se ferme. Il est ensuite transporté vers le haut par ascenseur et stocké en restant inaccessible aux personnes non autorisées. Lorsque le vélo est récupéré, il est prêt à sortir en moyenne 16 secondes après la saisie correspondante au terminal de commande. La manipulation s'effectue grâce à une puce personnelle que l'utilisateur reçoit lors de l’inscription à l'école.

Utilisation de l’espace de manière efficace grâce au Bikesafe, soutenu par le Ministère fédéral

Selon Jens Niepelt, dirigeant de Wöhr, « Avec ce projet pilote de « Green Parking », Otto Wöhr GmbH veut soutenir l'engagement de la ville de Rutesheim pour une bonne infrastructure cyclable ». Le projet phare pour l'action durable et écologique de la ville est en outre encouragé par le Ministère fédéral de l’environnement, de la protection de la nature, de la construction et de la sûreté des réacteurs. Car la création de lieux de stationnement de vélos est subventionnable et peut bénéficier d’un maximum de 50 % de subventions selon le Land.

La nouvelle technologie de rangement des vélos en toute sécurité et sur un espace aussi faible que possible a été présentée pour la première fois au Salon international du bâtiment en 2015. Elle offre une solution intelligente au problème de place et de surfaces devenant de plus en plus rares, non seulement aux centres urbains, mais également aux villes, aux municipalités et aux maîtres d'ouvrage privés.