Résidence Design de premier ordre sur la rive du château Schlossufer de Dusseldorf

L’habitat de grand standing s’établit de plus en plus dans les centres-villes. Outre les nouvelles constructions, l’acquisition d’anciens complexes de bâtiments publics abandonnés joue un rôle important. Pour la réaffectation d’un hôpital historique en « Résidence Kameha » Dusseldorf, les exigences imposées par l’autorité de conservation des monuments historiques  dépassaient largement celles requises pour la préservation de la façade.

Les prétendues restrictions se sont révélées être des impulsions pour les caractéristiques conceptionnelles et fonctionnelles de ce complexe, de la structure du plan en passant par la forme de la toiture jusqu’au système de stationnement.